8 août

 

 

 

 

 

 LES PERLES

 

 

 

 

 

 

 

 

À quelle passe t’ai-je perdu ?

 

Très tôt sans doute,

Quinze jours après le premier mois de notre rencontre, tu me demandais de rompre

Une relation qui n’était alors que de mots.

 

 

Je me souviens du Louvre,

Tu m’offris des boucles d’oreille en pendentif perlé.

Je craignais d’être laide,

Et découvris dans ton regard aimant, gourmand,

Que mon visage s’était affiné.

 

Je portais les perles,

Des perles de tricheuses que je ne suis pas !

 

Tu disparus.

Tu regardais au travers de la vitrine.

Tu m’observais de loin,

Comme on regarde une présentation de fruits confits

À laquelle on ne doit pas toucher.